20120117-183822.jpg

TUBER MELANOSPORUM dans toutes ses états.
Nous sommes allée au marche du truffe du Uzès, pour voir et sentir cette diamant noir si gouteux et si particulier.  
Cette année le organisateur du week-end de la truffe explique l’engouement autour de la truffe à Uzès a pris de l’ampleur depuis la première biennale européenne de la truffe l’an passé. “Le syndicat des trufficulteurs du Gard a décidé de n’avoir que de la truffe de premier choix.” Ce qui permet de donner une marque réelle de qualité à l’événement . “Les produits viennent du triangle d’or de la truffe : Gard, Vaucluse et Drôme.
De 7h à 9h, tous les exposants viennent avec leur lot à la vente. Les truffes sont toutes vérifiées au canif” pour écarter celles qui sont gelées ou boisées. 135 kilos de truffe noire ont été présentés à la vente cette année. 20 kilos ont été retirés après contrôle et 115 kilos ont été mis à la vente. Une centaine de kilos ont été vendus au détail aux alentours de 900 € le kilo.
 “Il s’agit du plus gros marché de vente au détail, aux particuliers.  Il qualifie ce marché de terroir de premier choix à une saison où la truffe exhale toute sa qualité. Nous sommes convainque que ‘l année prochaine sera encore un marché incroyable. Nous
allons essayer d’organiser un weekend du truffe dans la chambre d’hôte, car c’est vraiment un moment et un expérience unique de déguster ce fameux TUBER MELANPSORUM……



Advertisements